Fondation St-Martin

Contexte historique

Naissance et premières années de la Fondation St-Martin

DateÉvénement
1947Construction du bâtiment principal à Ondallaz.
1957Pension pour personnes présentant un handicap. Naissance de l’association « La Branche » qui déménage à Mollie Margot (années 1980). Pédagogie anthroposophe.
1983-1997

Des éducateurs de la Branche restent sur place et créent la Coopérative St-Martin. Accueil de personnes en grandes difficultés psychologiques.

1997-2005Changement de direction et de concept. Accompagnement d’adolescents en rupture ; voyages en bateau, ateliers motivationnels, maintien scolaire.
2005Changement de direction et de concept. Fin de l’approche anthroposophique et accompagnement d’enfants plus jeunes (6-16 ans) scolarisés dans la région.
2006Constitution de la Fondation St-Martin.
2008Reconnaissance d’utilité publique par le Canton de Vaud. Signature d’un contrat de prestation.
2009Développement d’une équipe annexe pour des prestations ambulatoires.
2010Ouverture du Chalet (appartement à Leysin), seconde structure d’accueil indépendante ASPC (Accueil Spécialisé sur les Périodes de Congé).
2011Achat du Chalet des Planètes aux Pléiades pour l’ASPC.
2013Regroupement des prestations ambulatoires avec les prestations résidentielles du Foyer St-Martin (PCE).
2014Ouverture du Foyer St-Martin les weekends et vacances.
2016Démarche de reconnaissance par l’OFJ.
2017Création de la prestation AIAP (Accompagnement Intensif en Alternative au Placement).
2019En juillet, Déménagement du Foyer St-Martin vers un bâtiment réhabilité par la Fondation St-Martin, aux Avants sur la commune de Montreux.
2019Ouverture de la MAISE (Maison d’Accueil Individualisé du Sud-Est Vaudois).
2020Création du service EPRA (Enfant Parent Relation Accompagnée), spécialisé dans les visites médiatisées.
2020Crise du COVID-19: d’avril à septembre 2020, la structure du Chalet est fermée pour être réaffectée en une structure d’accueil d’urgence. Le bâtiment d’Ondallaz est remis en service dans le même but. AIAP augmente ses capacités.